Programme Malraux
investir en malraux
Loi malraux
Nos conseils pour investir en Loi Malraux
previous arrow
next arrow
Slider

PROGRAMMES MALRAUX 2019 : TOUT SUR LA DÉFISCALISATION LOI MALRAUX

Bienvenue sur Programme Malraux.com, spécialiste de la loi Malraux 2019

Découvrez sur notre site les derniers programmes en loi Malraux 2019, ainsi que toutes les informations et réponses aux questions fréquemment posées sur le régime de défiscalisation loi Malraux.

Important : Depuis le 1er Janvier 2017 la loi Malraux a reçu un sérieux coup de pouce du gouvernement. En effet les réductions d’impôts Malraux non utilisées en présence d’un excédent de réduction d’impôts sur l’impôt du sont désormais reportables. D’autre part le plafond de 400.000€ de travaux pour une période de quatre ans peut désormais être utilisée en intégralité lors d’une seule et même année soit une réduction d’impôts maximum sur un an pouvant aller jusqu’à 120.000 €

Notre politique en termes d’investissement Malraux est de privilégier les zones à fortes demande locatives, dans des métropoles régionales telles que Bordeaux, Paris  Montpellier, Nantes et bien sûr la région Parisienne, bien que les programmes éligibles à la loi Malraux y soient plutôt rares.


Pour en savoir plus sur la loi Malraux, nous vous invitons à regarder notre vidéo : 

Le principe de la loi Malraux : une réduction d’impôts en contrepartie de travaux

Connu sous le nom de loi Malraux, ce dispositif de défiscalisation concerne les programmes de rénovation immobilière entrepris par des particuliers sur des locaux à usage d’habitation situés en secteur sauvegardé, en zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysagère (ZPPAUP), ou dans des aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (Avap). Fin 2016, ces zonages ont été regroupés au sein de l’appellation de SRP, ou Site Remarquable du Patrimoine.

Ces travaux sont des travaux encadrés par les Architectes des Bâtiments de France et sont réalisés avec des techniques artisanales. Les immeubles doivent être rénovés en totalité et être mis en location à des personnes en faisant leur habitation principale pour une durée de 9 ans minimum (6 ans en Malraux ancien régime). L’avantage fiscal accordé en contrepartie de cette rénovation est de 30% des travaux réalisés, plafonnés à 400.000 € de travaux éligibles Malraux par période de 4 ans , utilisables en totalité la même année, soit 120.000 € de réduction d’impôts maximum sur un an.

Pourquoi investir en loi Malraux ?

Les principaux avantages d’un investissement immobilier éligible à loi Malraux :

Charme de l'ancien

Acquérir de l'immobilier avec le charme de l'ancien complètement remis à neuf et avec les mêmes garanties que le neuf

Rareté

Accéder à des adresses rares impossibles à obtenir dans le neuf

Réduction d'impôts

Bénéficier d'une réduction d'impôts hors plafonnement des niches fiscales

Sauvegarde du patrimoine

Participer à la rénovation et à la sauvegarde du patrimoine immobilier français
Permettre à nos villes de retrouver leur cachet d'antan et ainsi indirectement promouvoir le tourisme et le dynamisme des centres-villes

  • Qu’est ce qu’une ZPPAUP ou Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysagère  ?

Une ZPPAUP est une zone instituée à proximité de monuments ou de quartiers historiques ou encore de sites ou espace à protéger ou à mettre en valeur pour des motifs esthétiques, historiques et culturels. Elles sont créées par arrêté du préfet sur proposition du conseil municipal de la commune ou se situe le bâtiment ou le secteur concerné après enquête publique et avis de la commission régionale du patrimoine.

  • Qu’est ce qu’une AVAP ou Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine ?

Depuis le 12 Juillet 2010, les ZPPAUP ont été remplacées par par les Aires de  mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine, ou « Avap« . Pour bénéficier de la défiscalisation Malraux dans une ZPPAUP ou une AVAP, le particulier devra se porter acquéreur d’un bien éligible à la loi Malraux et y réaliser des entreprendre des travaux de restauration déclarés d’utilité publique. La Déclaration d’Utilité Publique (DUP) est accordée par arrêté préfectoral suite à une enquête préalable.

  • Qu’est ce qu’un secteur sauvegardé ?

Un secteur sauvegardé est un autre type de zone éligible à la réduction d’impôts mise en place par le programme de rénovation Malraux. Ces secteurs ont pour objet de conjuguer les efforts de restauration immobilière et de mettre en place une protection à l’échelle d’un quartier dans le cadre d’un document d’urbanisme nommé plan de sauvegarde et de mise en valeur.

  • Les secteurs sauvegardés en France

Voici la carte de France des secteurs sauvegardés et des aires de mise en valeur du patrimoine :

Les secteurs sauvegardés en France

Les secteurs sauvegardés en France Cliquez pour voir en grand

Notre sélection de programmes Malraux 2019 :

Pour parcourir notre sélection de programmes Malraux, nous vous invitons à consulter nos programmes situés sur le site ou à consulter notre site dédié aux programmes immobiliers en défiscalisation :
Immobilier Malraux 2018

La réduction d’impôts Malraux en 2019

Le régime Malraux a été modifié au 1er Janvier 2009, passant d’une déduction sur le revenu global des travaux réalisés, à l’instar du régime des Monuments Historiques, à une réduction d’impôts « one shot » égale à 22% ou 30% des travaux éligibles en fonction du zonage concerné.

Depuis Janvier 2017, cette faculté de défiscalisation peut être exercée dans la limite de 400.000 € de travaux réalisés en loi Malraux pour une période de quatre ans, utilisables en totalité la même année (soit une réduction d’impôts Malraux maximum de 120.000 € sur un an), hors plafonnement des niches fiscales.

La réduction d’impôts ne s’applique donc pas à la totalité du coût d’acquisition du logement, et seules sont éligibles les dépenses effectivement à charge du contribuable, sous déduction des subventions accordées pour la réalisation des travaux. Le taux de réduction d’impôts Malraux dépendra de la localisation du bien et du type de protection de la zone ou il se situe. Pour les biens situées en ZPPAUP c’est le taux de 22% qui s’applique aux travaux éligibles Malraux, pour les biens situés dans les secteurs sauvegardés la réduction d’impôts Malraux est  égale à 30% des dépenses éligibles.

Exemple de calcul pour un investissement Malraux en secteur sauvegardé :

Prix d’acquisition du foncier : 100.000 €
Dépenses de restauration éligibles réalisés dans l’année: 100.000 €
Subvention accordée : 10.000 €
Dépenses retenues pour le calcul de la réduction d’impôts : 100.000 – 10.000 = 90.000 €.
Réduction d’impôts sur les revenus : 90.000 € * 30% = 27.000 €

Sur l’impôt sur le revenu dû en N+1 au titre des revenus de l’année N, l’investisseur pourra revendiquer le bénéficie d’une réduction d’impôts de 27.000 €. A noter que cette réduction d’impôts n’est pas concernée par le plafonnement global des niches fiscales pour les programmes ayant reçu un permis de construire après le 1er Janvier 2013, elle pourra donc se cumuler avec d’autres dispositifs tels que le crédit d’impôts pour emploi d’un salarié à domicile ou une Girardin industrielle.

  • Les travaux ouvrant droit à réduction d’impôts « Loi Malraux »

La réduction d’impôt Malraux s’applique à un certain nombre de dépenses listées par la loi, pour une enveloppe sur 4 ans plafonnée à 400 000 € utilisables en totalité sur une année. Par ailleurs, il est à rappeler que les dépenses prises en compte pour le calcul de la réduction ne peuvent venir en déduction des revenus fonciers selon le principe de non cumul des avantages fiscaux.

Les dépenses éligibles à la loi Malraux sont les dépenses suivantes, elles peuvent être réalisées jusqu’au 31 décembre de la troisième année suivante :

  • les dépenses de réparation, d’entretien, d’amélioration effectivement supportées par le propriétaire,
  • les primes d’assurance,
  • les taxes et impositions,
  • les frais de gestion (forfait de 20 € par local, et frais réels de rémunération des gardes et concierges, de procédure et de rémunération, honoraire et commission versés à un tiers pour la gestion des immeubles) ;
  • les frais d’adhésion à des associations foncières urbaines de restauration (AFU),
  • de démolition imposés par l’autorité publique,
  • de reconstruction nécessités par la démolition imposée,
  • de reconstitution de toiture ou de murs extérieurs d’immeubles existants,
  • de réaffectation à l’habitation de tout ou partie d’un immeuble originellement destiné à l’habitation et ayant perdu cet usage.
  • de la fraction des provisions versées par le propriétaire pour dépenses de travaux de la copropriété et pour le montant effectivement employé par le syndic de la copropriété au paiement desdites dépenses.

A lire également :

Nos conseils avant d’investir via un programme Malraux
FAQ sur la loi Malraux

Réduction Impôts
Vous souhaitez en savoir plus sur Malraux ?
Notre cabinet spécialisé en Réduction d’impôts vous conseille dans vos optimisations fiscales.

Comment en savoir plus sur nos programmes Malraux ?

Pour poser vos questions, solliciter un conseil ou recevoir notre sélection de produits éligibles à la loi Malraux contactez nous via le formulaire ci-dessous, nos équipes ne tarderont pas à vous contacter :







Recevoir notre newsletter : ouinon

J’ai lu et j’accepte la politique de confidentialité de ce site : ouinon

Sources juridiques de la loi Malraux